svt-touihrat.fr
Ressources pour les SVT, la DNL SVT-Anglais et la BPH

C’est parti pour l’année 2018-2019.

Certains éléments sont déjà en ligne.
D’autres viendront au fur et à mesure de l’année.

Chapitre 5 - Activités Unité 10
Article mis en ligne le 14 décembre 2018
dernière modification le 4 décembre 2018

par F. Touihrat
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

 c 1 p. 79

1. En l’absence d’un coup de marteau, la cloche ne sonne pas.
Après un coup de marteau faible, la cloche ne sonne pas.
Après un coup de marteau suffisamment fort, la cloche sonne.
Après un coup de marteau encore plus fort, la cloche sonne.

2. Dans un système régi par la loi du tout ou rien, si la stimulation est infraliminaire, l’effet est nul. Si la stimulation est supraliminaire, c’est-à-dire si elle atteint un seuil, un effet est observé. Si stimulation est supérieure au seuil, un effet stéréotypé (de même intensité) est observé.
3. PNG - 106 ko

4. Pour les stimulations S1 et S2, il n’y a pas de réponse de la fibre nerveuse.
Pour les stimulations S3, S4 et S5, il y a une réponse, toujours la même.

5. D’après la réponse précédente, le seuil se situe entre S2 et S3.


 c 2 p. 80

PNG - 343.4 ko


 c 3 p. 81

1. Une variation traduisant la stimulation est appelée un artefact.

2. Lors de la phase de dépolarisation, la ddp change de signe en passant de -70 mV à +40 mV.

3. La membrane est qualifiée de polarisée au repos lorsque sa ddp vaut -70 mV. Lorsque la cellule a une ddp égale à 0, elle n’est pas polarisée. Entre -70 mV et 0 mV, on constate donc une dépolarisation.

4. Cette dépolarisation est due à l’entrée des ions sodium à travers la membrane (les canaux à sodium voltage-dépendants sont ouverts).

5. Lors de la phase de repolarisation, la ddp retrouve sa polarité initiale, en passant de +40 mV à -70 mV.

6. Cette phase R correspond à l’inverse de la phase de dépolarisation, c’est donc une repolarisation. À l’issue de cette phase la ddp de la cellule correspond au potentiel de repos.

7. Cette dépolarisation est due à la sortie des ions potassium à travers la membrane (les canaux à potassium voltage-dépendants sont ouverts).

8. Lors de la phase d’hyperpolarisation, la valeur de la ddp est plus grande que le potentiel de repos.

9. Tant que dure l’hyperpolarisation, il ne peut pas y avoir de nouveau potentiel d’action. On appelle période réfractaire une période pendant laquelle un stimulus ne provoque pas de réponse. On peut donc dire que la phase H est une période réfractaire.


 c 4 p. 82

1. La réponse du neurone est observée à distance du lieu de stimulation. On peut donc en déduire que la réponse s’est déplacée le long de l’axone.

2.

$v=\frac{d}{t}$
avec

  • v : vitesse
  • d : distance $d=2.10^{-2}\ m$
  • t : temps $t=10^{-3}\ s$

Application numérique :
$v=\frac{2.10^{-2}}{10^{-3}}$
$v=20\ m.s^{-1}$

3. Un potentiel d’action provoque l’ouverture des canaux voltage-dépendants à proximité. Or, l’ouverture des canaux voltage-dépendants provoque l’apparition d’un potentiel d’action. Donc un potentiel d’action provoque l’apparition d’un potentiel d’action à proximité. Ainsi, le potentiel d’action se propage de proche en proche le long de l’axone.

4. Quand l’axone est myélinisé, le potentiel d’action « saute » directement d’un nœud de Ranvier au suivant. La propagation du potentiel d’action est donc plus rapide.


 c 5 p. 82

La stimulation efficace d’une fibre nerveuse produit un potentiel d’action toujours identique. La stimulation efficace d’un nerf produit un signal qui augmente lorsque la stimulation augmente et ce jusqu’à atteindre un maximum : c’est la loi d’excitation croissante puis maximale.


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2012-2019 © svt-touihrat.fr - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.25