svt-touihrat.fr
Ressources pour les SVT, la DNL SVT-Anglais et la BPH

C’est parti pour l’année 2018-2019.

Certains éléments sont déjà en ligne.
D’autres viendront au fur et à mesure de l’année.

Chapitre 12 - Exercices
Article mis en ligne le 30 juillet 2019
dernière modification le 31 mai 2017

par F. Touihrat
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

QCM

1. a, b, c,
2. b, c, d, e
3. b, d
4. d
5. b, c, d


Exercice 1

a. Glycémie
b. Glycogénogénèse
c. Glycogénolyse
d. Néoglucogénèse
e. Hypoglycémiant
f. Hyperinsulinémiant
g. Endocrine
h. Cellule-cible
i. Hormone
j. Lipolyse


Exercice 2

1.

  1. Veine sus-hépatique
  2. Lobe du foie
  3. Artère hépatique
  4. Veine porte hépatique
  5. Artère mésentérique

2.

3. On voit qu’en période de jeûne, la glycémie à la sortie du foie est plus élevée que celle en entrée. On en déduit qu’en période de jeûne, le foie relargue du glucose dans la circulation sanguine.
On voit qu’après un repas, la glycémie en sortie du foie est bien inférieure à celle à l’entrée. On en déduit qu’au moment de repas, le foie prélève du glucose dans la circulation sanguine.

4. On voit que la quantité de glycogène dans le foie diminue au cours du jeûne, ce qui indique que le glycogène est consommé pendant le jeûne.
Après un repas glucidique, le stock de glycogène est reconstitué.

5. Les marathoniens, qui doivent fournir un effort prolongé, consomment des glucides complexes les jours précédant l’épreuve afin de constituer un stock important de glycogène, qui permettra de produire le glucose nécessaire au fonctionnement musculaire pendant le marathon.


Exercice 3

1. Le pancréas est

  • une glande exocrine qui sécrète des sucs digestifs grâce aux
    • 1. canaux excréteurs
    • 4. acini
  • une glande endocrine grâce aux
    • 3. cellules des îlots de Langerhans
    • 2. capillaires sanguins

2. L’ablation du pancréas provoque une hyperglycémie : le pancréas a donc pour rôle de faire baisser la glycémie.
L’injection de cellules ne permet pas rétablir les connexion nerveuses, le pancréas agit donc par voie sanguine et à distance, c’est-à-dire hormonale.

3. L’injection d’insuline fait baisser la glycémie : l’insuline à un rôle hypoglycémiant.

4. La perfusion de glucagon fait augmenter la glycémie : il a un rôle hyperglycémiant.
La perfusion d’insuline fait à rebaisser la glycémie, même en présence de glucagon. Cela confirme le rôle hypoglycémiant de l’insuline.

5. Suite à un repas riche en glucides, l’insulinémie marque un pic puis revient à une valeur faible. On en déduit que l’ingestion d’une grande quantité de glucose fait augmenter la sécrétion d ’insuline.

6. Suite à un repas riche en glucides, la glucognémie marque une baisse importante puis revient à une valeur moyenne. On en déduit que l’ingestion d’une grande quantité de glucose fait diminuer la sécrétion de glucagon.

7.


La suite arrive...
Pensez à recharger cette page de temps en temps.


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2012-2019 © svt-touihrat.fr - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.25